Qu'est-ce que le VIX ? Comment utiliser l'indice de volatilité dans vos transactions ?

Comment utiliser l'indice de volatilité dans vos transactions ?

Le VIX est l'une des mesures de la volatilité du marché les plus utilisées, tant pour le S&P 500 que pour le marché boursier au sens large. Alors, qu'est-ce que le VIX, comment est-il calculé et comment pouvez-vous prendre votre première position sur la volatilité ? Découvrez-le ci-dessous.

Qu'est-ce que l'indice de volatilité CBOE (VIX) ?

L'indice de volatilité CBOE - plus connu sous le nom de VIX - est un indice en temps réel qui suit les attentes du marché concernant les changements du S&P 500. Il s'agit d'une référence importante pour le risque, le stress et le sentiment du marché, ce qui explique pourquoi on l'appelle souvent la "jauge de la peur".
Le VIX a été introduit en 1993 par le Chicago Board of Options Exchange. Il s'est développé au fil des ans et sa méthode de calcul a été modifiée afin de créer une référence de marché plus large et plus précise.

Comment fonctionne le VIX ?

Le VIX fonctionne en suivant le prix des options SPX à parité avec des dates d'expiration à court terme. Cela signifie qu'il ne s'agit pas d'une représentation du prix du sous-jacent S&P 500 lui-même, mais du prix auquel les traders sont prêts à acheter et à vendre le S&P 500 pour le mois suivant. Plus les variations de prix des options SPX sont spectaculaires, plus les niveaux de volatilité du marché sont élevés, et donc plus la valeur du VIX est élevée.

Les options SPX sont une combinaison d'options SPX standard qui expirent le troisième vendredi de chaque mois et d'options SPX hebdomadaires qui expirent tous les autres vendredis. Pour être incluse, une option doit avoir une date d'expiration comprise entre 23 et 37 jours à compter du moment du calcul.
Les calculs du VIX sont complexes. Pour simplifier, l'indice prend la valeur de toutes les options d'achat et de vente sur une gamme de prix d'exercice et déduit la perception du marché quant aux prix d'exercice susceptibles d'être atteints avant la date d'expiration à partir du montant que les gens sont prêts à payer pour chaque option.
Le VIX est calculé en temps réel de 8 h à 2 h 15 (UTC) et de 2 h 30 à 21 h 15 (UTC).

Que nous dit le VIX ?

Le VIX nous indique les attentes du marché en matière de volatilité, plutôt que les niveaux actuels ou historiques du marché. Cependant, il est considéré comme un indicateur avancé pour le marché boursier au sens large.
Une erreur fréquente dans la lecture du VIX est qu'il nous indique si le S&P 500 est acheté ou vendu. Alors que le VIX et le S&P 500 ont généralement une relation inverse, le VIX est une mesure de la volatilité elle-même - et en théorie, ces mouvements de prix peuvent aller dans les deux sens.
Une autre idée fausse courante est que les niveaux du VIX ont une relation exacte avec la volatilité observée 30 jours plus tard, alors qu'en réalité le niveau du VIX est souvent légèrement supérieur à la volatilité réelle, ou se négocie à un prix supérieur à celle-ci. Cela s'explique par le fait que, le moment venu, le marché s'est généralement ajusté à la volatilité.



Comment lire le VIX ?

Le VIX est présenté en pourcentages, l'indicateur fluctue donc entre 0 et 100, comme un oscillateur typique. Vous lisez le VIX en utilisant des niveaux connus de soutien et de résistance ; ceux-ci sont :

  • En dessous de 12 = faible volatilité
  • Entre 12 et 20 = volatilité normale
  • Au-dessus de 20 = volatilité élevée

Il existe un mantra traditionnel : "Lorsque le VIX est élevé, il est temps d'acheter. Lorsque le VIX est bas, il faut faire attention en dessous" - qui est utilisé pour décrire ces niveaux de support et de résistance.

Que signifie une hausse du VIX ?

Lorsque le VIX augmente, cela signifie que le prix du S&P 500 est probablement en baisse et que la valeur des options de vente SPX augmente.
Les analystes interprètent ces valeurs élevées comme un signe d'incertitude ou de crainte des investisseurs vis-à-vis du marché boursier. La théorie veut que lorsqu'il y a des niveaux élevés de volatilité sur le marché, un plancher ou un niveau de soutien a été trouvé et le marché va changer de direction. C'est pourquoi l'action courante consiste à acheter lorsque le VIX atteint des niveaux élevés.



Que signifie la baisse du VIX ?

Lorsque le VIX baisse, cela signifie généralement que le prix du S&P 500 est en hausse ou connaît une stabilité relative - ce qui incite les investisseurs en options SPX à adopter des stratégies haussières ou neutres.

Les analystes interprètent ces valeurs faibles à moyennes comme un signe que le marché subit peu de stress ou d'inquiétude. Les valeurs basses du VIX sont souvent des signaux baissiers, et conduisent les participants au marché à fermer leurs positions.

Comment utiliser le VIX ?

Vous pouvez utiliser le VIX dans le cadre d'une stratégie de trading, car il peut donner des indications sur le fait que le S&P 500, et le marché boursier en général, va s'inverser par rapport à sa tendance actuelle.

Comme mentionné ci-dessus, lorsque le VIX atteint des sommets, il est souvent considéré comme un moment propice pour acheter le marché, et lorsqu'il atteint des creux, il est considéré comme un signal haussier. Toutefois, cette stratégie doit s'inscrire dans une méthodologie plus large d'analyse technique et fondamentale afin de confirmer les points d'entrée et de sortie suggérés par le VIX.

Il est important de noter que le VIX peut rester au-dessus ou au-dessous de ces niveaux pendant de longues périodes, de sorte que les signaux qu'il émet n'indiquent pas nécessairement un retournement immédiat. Par exemple, lorsque la pandémie de COVID-19 a frappé début 2020, le VIX a dépassé 80, un niveau qu'il n'avait pas connu depuis la dernière crise financière fin 2008. Il a fallu attendre décembre 2020 pour que le VIX repasse sous la barre des 20.

Ce qu'il faut retenir, c'est que le VIX et le S&P 500 ont une relation inverse. Ainsi, lorsque le VIX augmente ou diminue, le S&P est susceptible de faire le contraire. Cela fait du VIX un outil de couverture populaire.


Vous souhaitez trader ?

  1. Ouvrez un compte WH SelfInvest Futures, un compte CFD Forex ou un compte cryptos et actions.
  2. Utilisez TradeWizard dans l'impressionnante plateforme NanoTrader (démo gratuite).
  3. Protégez votre position avec des ordres bracket automatiques.



 

 

Futures trading