Article récent

Ce qui fait la différence entre un trader qui réussit et un trader qui échoue

L'expérience est bien sûr un facteur qui fait la différence entre les professionnels et les amateurs dans de nombreuses disciplines. Il en va de même dans le trading. Mais qu'est-ce que l'expérience en matière de trading ? Tout bien considéré, le débutant voit le même graphique que le professionnel. Les outils à sa disposition ne sont  pas différents non plus. Les débutants d'aujourd'hui ont accès à tous les outils d'analyse technique. De plus, les courtiers font tout ce qui est en leur pouvoir pour fournir aux débutants les outils les plus modernes.

Une différence entre le professionnel et l'amateur est le fait que les professionnels ont généralement un avis différent de celui des débutants sur un marché. Pour un professionnel, toutes les phases du marché ne sont pas les mêmes. Il est plus susceptible (d'après son expérience) de constater que "quelque chose dans le comportement du marché" a changé. Si la tendance principale d'un marché est haussière, il négociera des stratégies qui lui permettront de mieux réussir dans les tendances haussières. Il peut s'agir d'une stratégie de suivi de tendance. S'il trade dans des délais plus courts, cela peut aussi se faire en achetant sur un break-out lors d'une phase de consolidation au sein de la tendance primaire. Le professionnel laisse donc au marché le soin de déterminer sa stratégie et non l'inverse.

Le débutant, qui est bien sûr encore incertain, est plus enclin à chercher une stratégie appropriée qui fonctionne pour lui. Il n'a pas encore compris (ou pas encore absorbé) qu'il n'existe pas de stratégie appropriée ou même idéale. Pour le professionnel, il n'y a que la bonne stratégie pour chaque phase du marché.

Lorsque le marché haussier se met soudainement à vaciller, les débutants finissent souvent en perte. Les professionnels reconnaissent les signaux d'un marché en difficulté. Ils passent en mode "prudent", ajustent leur stratégie ou même arrêtent complètement de négocier. Après une telle phase, vous serez surpris de constater qu'ils sont encore à leur maximum de gains pour l'année.

Ces traders à succès vous disent alors qu'ils se sont vite rendu compte que les marchés se comportaient de façon inhabituelle et que leurs modèles et leurs concepts habituels ne fonctionnaient plus aussi bien. Au lieu de se sentir frustrés de ne plus gagner d'argent, ils réduisent leur position et se concentrent sur ce qui marche. Quand les choses reviendront à la normale, ils pourront reprendre leurs anciennes techniques et leurs anciens modèles.

Les traders moins performants négocient toujours de la même manière dans des conditions de marché différentes. Pire encore, lorsque leurs idées et leurs modèles ne fonctionnent plus, ils deviennent frustrés et essaient de forcer. Les traders qui réussissent le mieux savent que les marchés sont en train de changer. Les tendances s'arrêtent et la volatilité change. Lorsque leurs idées ne fonctionnent plus, ils deviennent peu enclins à prendre des risques. Si, d'un autre côté, leurs modèles fonctionnent, ils n'hésitent pas à négocier avec des positions plus importantes. De cette façon, ils bénéficient davantage des bonnes phases.

En d'autres termes : les meilleurs traders s'adaptent toujours aux conditions du marché. Les traders moins doués espèrent juste que le marché abondera dans leur sens.  

 

 

Futures trading